A cause du CHU de Caen…

Très prochainement, je vais être opéré pour la cinquième fois au ventre pour deux éventrations… à cause du CHU de Caen….

Fin 2010, alors que j’ai un transit intestinal “stoppé” et un ventre gonflé, j’arrive avec le SAMU au CHU de Caen. Les urgences apprenant l’existence de ma spondylarthrite m’envoient aussitôt au “17” qui est le service rhumatologie du même établissement.

Là, “ ils estiment” que je fais la maladie de crohn, chose dont je ne suis pas d’accord connaissant les symptômes de cette dernière et ne l’ayant jamais eu. Pour moi il y a autre-chose et je demande un scanner, ce qui m’est refusé.

Je suis envoyé en “dermatologie “ pour une nuit…au CHR de Caen, à quelques kilomètres de là… je ne vois pas ce que j’ai à faire dans ce service. Je ne vais pas y être surveillé car dans ce service il n’y a pas d’interne de nuit…

Le lendemain matin, ce que j’avais réellement dans mon ventre, a continué son évolution. Un scanner devient urgent, mais le service rhumatologie ne VEUT PAS me faire revenir au CHU. Mon médecin traitant appelle et obtient mon retour au CHU. Un interne en rhumatologie appelé par mes proches m’ausculte pour découvrir que je suis en très mauvais état …….c’est uniquement après que je passe au scanner.

La découverte au scanner est grave, je fais une péritonite qui a viré à la septicémie… le reste… 6 semaines de coma, deux pronostics vitaux, infarctus pulmonaire, etc … etc ….( je le raconte dans mon livre, “Douleurs et Combats pour la Vie”).

Si l’intervention avait été effectué dans les temps au moment de mon arrivée au CHU, je n’aurais peut être pas été stomisé neuf mois et encore moins toutes les opérations au ventre que j’ai subis depuis. Tout cela en complément de la spondylarthrite ankylosante qui me fait souffrir depuis 28 ans et dont ma colonne est maintenant en phase d’ossification….

Je ne rappelle pas le tout dernier évènement au CHU de Caen concernant le comportement déplorable d’un chirurgien, je l’ai expliqué, cependant je vais être prochainement opéré pour la cinquième fois au ventre A CAUSE du CHU de Caen. A cause de cet établissement je vais donc repartir dans la froideur d’un bloc pour une opération.

Pour ceux qui ont un doute sur la quantité d’opération, voici l’inventaire : … 

Une première intervention pour la septicémie.

Une deuxième en raison de fortes fièvres et la présence d’abcès dans le ventre. ( trois abcès , volume des trois 1 litre….).

Une troisième opération pour la mise en continuité de mes intestins.

Une quatrième a eu lieu en septembre de l’année dernière ( 2015) pour un étranglement d’éventration.

La cinquième est pour bientôt, avant la fin de CETTE SEMAINE ….

Le chirurgien qui va prochainement m’opérer, estime que la manière qui était prévue par le CHU de Caen est “dangereuse “ il va donc procéder d’une manière différente. (rapport écrit à l’appui).

Les Chirurgiens et ceux qui ont été déplorables se moquent bien de tout cela. Ils vivent normalement avec le statut de fonctionnaire qui leur assure une stabilité d’emploi. Et tout cela payé par le contribuable…. donc par nous tous…..

Au CHU de Caen, le seul droit est celui de la fermer………. j’en parle en connaissanceS de causeS

 

En attendant, c’est MOI qui paye de ma personne……………